Histoire
tindersticks
Encore un groupe culte pour le webzine. Le 1er groupe de Stuart Staples (chant), David Boulter (clavier) et Dickon Hinchcliffe (violon) est Asphalt Ribbons que je n’ai pas encore écouté. En 1992, 3 autres membres arrivent, Neil Fraser (guitare), Mark Cornwill (basse) et Al McCauley (batterie), l’histoire est lancée. Le 1er titre du groupe (de Nottingham) est Patchwork, il sortira sur leur propre label Tippy Toe. Le groupe prend alors l’habitude de ne sortir des albums que lorsque l’année est impaire

La musique des tindersticks peut se résumer par le romantisme et la tension surtout en live, (au début stuart ne pouvait monter sur scène sans whisky), à benicassim en 2004, sur la grande scène devant certains festivaliers ?? qui attendaient de voir un groupe de rock très certainement, elle fût encore visible avant de dérouler un superbe concert. Un bon site à visiter : www.tindergigs.com (toutes les setlists du groupe). La tension présente aussi sur disque, peut être moins violente aujourd’hui que sur leur 1er lp, l’apaisement semble l’emporter (Waiting for the Moon).

Il vont réaliser des BO (Nénette et Boni et Trouble Every Day) pour Claire Denis, Dickon Hinchliffe signe la musique de « vendredi soir » toujours pour la même réalisatrice. Le tournant, je pense sera l’album Curtains, très orchestré, peut être trop puisqu’ils vont se diriger après vers une musique + épurée (et l’album solo de stuart confirme cet aspect : « lucky dog recordings 03-04 »).

Discographie

lp

Tindersticks (This Way Up, 1993)
Tindersticks II (This Way Up, 1995)
Nénette et Boni (This Way Up/Island, 1996)
Curtains (This Way Up, 1997)
Donkeys 92-97 – compil (This Way Up/Island, 1998)
Simple Pleasure (Island, 1999)
Can Our Love… (Beggar’s Banquet, 2001)
Trouble Every Day (Beggar’s Banquet, 2001)
Waiting for the Moon (Beggar’s Banquet, 2003)
DVD Bareback – nine films by Martin Wallace (Beggar’s Banquet, 2004)
The hungry saw 2008 (chronique)
Falling Down A Mountain 2010
The Something Rain 2012 (chronique)
Across six leap years (compil, 2013)
The Waiting room 2016

>> concert Cesson Rennes Octobre 2013 (reportage)

L’album indispensable

tindersticks
TINDERSTICKS II

Disque très homogène, voix grave, piano, violons, saxo, trompettes, guitares, un duo avec la chanteuse des walkabouts, une petite merveille « my sister » où stuart parle surune durée de 8 min (doublé par la chanteuse de drugstore, Isabel Monteiro). C’est beau et triste, intense, noir… »She’s gone » atteint des sommets. Quelques paroles en français également sur « Mistakes ».

Tracklist

1. El Diablo En El Ojo
2. A Night In
3. My Sister
4. Tiny Tears
5. Snowy In F
6. Seaweed
7. Vertrauen II
8. Talk To Me
9. No More Affairs
10. Singing
11. Travelling Light
12. Cherry Blossoms
13. She’s Gone
14. Mistakes
15. Vertrauen III
16. Sleepy Song

Pas de commentaire

Mettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *