Histoire

Groupe formé par Steve Rippon (remplacé par Phil King), Emma Anderson, Meriel Barham (qui va rejoindre rapidement les Pale saints), Chris Acland et Miki Berenyi. Leur producteur au début n’est autre que Robin Guthrie (des Cocteau Twins). Fin tragique avec le suicide en 96 de Chris le batteur. Emma Anderson a également un autre projet musical, Sing Sing. Lush, à la surprise générale, s’est reformé en 2016 (voir les photos à la route du rock) mais s’est séparé définitivement quelques mois après.

Discographie

ep

Scar 1989
Mad Love 1990
Sweetness and Light 1990
For Love 1991
Black Spring 1991
Hypocrite 1994
Desire Lines 1994
Black Spring 1991
Single Girl 1996
Ladykillers 1996
500 (Shake Baby Shake) 1996
Blind Spot 2016

lp

Gala 1989
Spooky 1992
Split 1994
Lovelife 1996
Topolino 1997
Ciao! best of 2001

L’album indispensable

SPLIT

Le chant est haut perché, « hypocrite » et son intro à la basse, très speed, est une bombinette pop énervée assez géniale. « Lovelife » est + léger, encore une popsong parfaite avec son « leave me alone.. », le rythme + sautillant. L’ambiance est moins vaporeuse que sur les 2 premiers lp (à part Desire Lines très lent). Disque lumineux (autres exemples avec Undertow et Lit Up) et moins pop sucrée comme sur le lp lovelife de 1996.

Titres :
01 Light From a Dead Star
02 Kiss Chase
03 Blackout
04 Hypocrite
05 Lovelife
06 Desire Lines
07 Invisible Man
08 Undertow
09 Never-Never
10 Lit Up
11 Starlust
12 When I Die

Pas de commentaire

Mettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *