Histoire

Groupe formé en 1984 par Kevin Shields (né à New York, sa famille débarque à Dublin, il a 6 ans) et Colm O’Ciosoig (batterie). Le 1er chanteur est Dave Conway sur « This Is Your Bloody Valentine » et le résultat n’est pas terrible. Debbie Googe arrive à la basse ainsi que Bilinda Butcher en 1987 (elle remplacera Dave Conway). My bloody va signer sur creation record pour sortir le chef-d’oeuvre loveless (pour 1 coût de 400 000 euros !). Malheureusement on attend toujours la suite..beaucoup de rumeurs (un disque aurait été fait mais kevin a tout jeté..), un coffret devait sortir en 2006 ou 2007 (dvd, live…) mais plus de nouvelles. Kevin Shields s’est spécialisé depuis dans les remixes et a composé des morceaux pour la bo de lost in translation, Debbie Googe est dans Snowpony et Colm O’Ciosoig avec Hope Sandoval. Incroyable reformation en 2008 pour une série de concerts !

Discographie

ep

Geek (1985) : No Place To Go – Moonlight – Love Machine – Sandman Never Sleeps
The New Record By (1986) : Lovelee Sweet Darlene – By The Danger In Your Eyes – Another Rainy Saturday – We’re So Beautiful
Sunny Sundae Smile (1987) : Sunny Sundae Smile – Sylvie’s Head – Paint A Rainbow – Kiss The Eclipse
Strawberry Wine (1987) : Strawberry Wine – Never Say Goodbye – Can I Touch You
You Made Me Realise (1988) : You Made Me Realise – Slow – Thorn – Cigarette In Your Bed – Drive It All Over Me
Feed Me With Your Kiss (1988) : Feed Me With Your Kiss – I Believe – Emptiness Inside – I Need No Trust
Glider (1990) : Soon – Glider – Off Your Face – Don’t Ask Why
Tremolo (1991) : To Here Knows When – Swallow – Honey Power – Moon Song

lp

This Is Your Bloody Valentine (1985)
Ecstacy (November 1987)
Ecstacy And Wine (1989)
Isn’t Anything (1988)
Loveless (1991)
m b v (2013)

L’album indispensable

Isn’t Anything/Loveless/You Made Me Realise ep/Glider ep/Tremolo ep

La noisy pop à son apogée : de sublimes mélodies noyées derrière un mur du son et de guitares, un résultat jamais égalé (il faut quand même faire référence à The Jesus & mary chain). A la fois bruitiste (« You Made Me Realise »), expérimentale, pop mais aussi calme (« Don’t Ask Why »), intouchable (« Soon »)…avec des samples passés à l’envers parfois. Les coupes au bol et le shoegazing fleurissent avec slowdive, ride, chapterhouse…il faut regarder ses pédales d’effet pendant les concerts. On attend toujours la suite..

>> http://www.mybloodyvalentine.co.uk

Titres loveless :
1. Only Shallow
2. Loomer
3. Touched
4. To Here Knows When
5. When You Sleep
6. I Only Said
7. Come In Alone
8. Sometimes
9. Blown A Wish
10. What You Want
11. Soon

Pas de commentaire

Mettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *