Baxter Dury, notre coup de coeur des Indisciplinées

Vraiment très classe jeudi soir au Festival les Indisciplinées : reportage avec photos.


La grande classe Baxter Dury ! Un début de concert parfait avec le titre Francesca’s Party de l’album Floor Show enchaîné avec Isabel et Claire du dernier LP. Baxter est en grande forme ce soir, on retiendra tout d’abord sa relation avec son groupe : « Hey boys, childrens » lance t-il à ses musiciens en se retournant. Gentleman… Charmeur également, il aime parler avec nous, enlève sa veste, danse, s’arrête pour poser derrière son micro, boit un verre de rouge en nous regardant.


Le concert est très très bon, les titres du dernier LP Happy Soup fonctionnent live avec au clavier la voix féminine, le tout sonne très pop. Il nous offre même « Cocaine Man« , que demander de plus ? Un rappel ? Il reviendra pour un titre. Notre gros coup de coeur du festival et certainement l’un de nos meilleurs concerts 2011 !


Le live de Gablé est toujours aussi théâtral avec la véritable performance du batteur situé à gauche de la scène qui surprend agréablement le public. Point de vue musique c’est un mélange de pop, rock et hip hop avec de nombreux instruments originaux (clochettes, bocaux en verre, une cagette sera même pulvérisée en intro sur un titre). Le concert est peut-être un peu plus électro que celui au Festival Les 3 Eléphants oû l’on a découvert le groupe.
Le titre « Who Tells you ? » fonctionne à merveille avec le public avec ses Who ? You ? crié au public à l’aide de grands coups de batterie.


Keren Ann présente sur scène son 6ème album, 101. Un univers entre rock et blues parfois. Quelques morceaux plus mélancoliques, d’autres plus accrocheurs. Moins fan, nous regardons le concert de loin mais il faut reconnaître qu’elle assure dans son style.


Le groupe niçois Quadricolor clôture la soirée. On avait suivi de loin ce  jeune quatuor à ses débuts, avec l’ep Euphony. Sur scène, ils nous ont laissés un peu dubitatif.

Pas de chance, nous arrivons de Rennes à la fin du set de Misty Wines and Oli Alone, le coup de cœur du Tremplin des IndisciplinéEs qui a ouvert la soirée.


Le charme de la déco du festival, bravo !


Une jolie boutique découverte dans les rues lorientaises : Artico, qui vend des accessoires, vêtements, sacs, objets insolites, et on a discuté avec Amélie, la patronne. Le magasin est très sympa, et ils ont même une boutique en ligne !

On aime ce qui est décalé, kitsch, rétro, etc.. On aime les objets en plastique, les couleurs vives, les matières bizzares, les cartes postales de RDA, les tissus à pois et à fleurs, la musique de 1965 à 1975…Pour concilier nos goûts avec notre boulot, il y a d’abord eu la boutique..


Le port de Lorient

Related Posts

One Comment

  1. Manub
    14/11/2011 at 20 h 06 min - Reply

    C’est lequel ton bateau ??!