L’histoire d’un nom de groupe – Daft Punk

Le nom Daft Punk, a été trouvé en 1993 par le groupe lui-même, suite à une chronique désastreuse publiée dans le journal musical Melody Maker. L’article en question critique sévèrement les 2 premiers morceaux de Darlin’, trio noisy rock français où le duo électro fait ses gammes (avec l’aide de Stereolab).

A daft punky trash
Dave Jennings, journaliste au Melody Maker a en effet reçu en 93 un double 45t du label créé par Stereolab, Duophonic Super 45s. Un bel objet qui regroupe 4 formations (Huggy Bear, Stereolab, Colm et un groupe français, Darlin’). Darlin’, groupe alors inconnu, se fait descendre et est qualifié de punk idiot (« a daft punky trash » / lire la chronique). Expression qui amuse visiblement les Français. Les 3 membres de Darlin’ ne se découragent pas mais décident de changer d’orientation musicale… Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo fondent alors, et toujours en 93, Daft Punk à Paris et Laurent Brancowitz sera plus tard le guitariste de Phoenix !

Shimmies In Super 8
1993 Label : Duophonic Super 45s

Tracklist
A1–Huggy Bear Trafalgar Square
A2–Huggy Bear Godziller
A3 –Huggy Bear (3) More Music From Bells
A4 –Huggy Bear (3) Snow White, Rose Red
B1 –Darlin’ Cindy So Loud
B2 –Darlin’ Darlin’
C1 –Colm Soundtrack
D1 –Stereolab Revox!

Egalement à lire :
L’histoire d’un nom de groupe – Radiohead : http://www.popisonfire.fr/2017/03/lhistoire-dun-nom-de-groupe-radiohead

Pop is on Fire recrute
Si vous souhaitez nous rejoindre, merci d’envoyer un article, chronique ici :
http://www.popisonfire.fr/popisteam/contact-sylvain-g




Previous post

NITS : nouvel album "Angst" le 22 septembre

Next post

New Music - Autobahn (Leeds) - Future

Pas de commentaire

Mettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *