10 groupes à suivre ce weekend à Beauregard

Cette semaine le photographe de PIOF prendra la route de la Normandie pour se rendre à Hérouville-Saint-Clair aux portes de Caen. C’est en effet le début du festival Beauregard avec quelques groupes à ne pas manquer pour cette édition.

Si nous regrettons l’annulation très légitime de Grandaddy, groupe qui était certainement le plus attrayant pour nous sur cette affiche 2017, nous ne manquerons pas pour autant ces 10 groupes à voir ou revoir…

Vendredi 7 juillet

18h05 Warhaus

Le leader de Balthazar est de retour avec un projet solo dont les sonorités nous rappellent Leonard Cohen.

21h15 Metronomy

Après un premier passage à Beauregard en 2012, les Anglais sont de retour avec 2 nouveaux albums en poche et des rythmiques toujours aussi entraînantes…

23h25 Placebo

Si Placebo n’a pas sorti d’album digne de ce nom depuis bien longtemps, leur tournée est cette fois l’occasion de fêter leurs 20 ans d’existence, et donc l’occasion de remettre l’accent sur les titres des premières années : Every You Every Me, Nancy Boy, Slave To The Wage, etc.

Samedi 8 juillet

17h00 Yak

Un jeune trio Londonien qui a déjà un beau CV (notamment les premières parties des Last Shaddow Puppets l’an dernier), ils viendront présenter leur rock abrasif en Normandie avant un passage à la Route du Rock en août prochain.

19h05 Editors

Tom Smith et sa bande étaient passés au château il y a déjà 7 ans, ils reviennent avec des titres toujours accrocheurs et le côté sombre qui fait sa marque de fabrique.

21h15 Iggy Pop

On ne présente plus l’Iguane : une véritable bête de scène. Il revient en solo après un passage avec les Stooges en 2010. Légende du rock, c’est toujours un plaisir de retrouver ses tubes et toute son énergie en live.

23h25 Phoenix

Si le très récent album « Ti Amo » ne fait pas forcément l’unanimité, les Versaillais restent une référence mondiale (le précédent album « Wolfgang Amadeus Phoenix » avait reçu en 2010 le Grammy Award du meilleur album alternatif). L’heure tardive devrait permettre de profiter des jeux de lumières qui font leur marque de fabrique sur scène.

0h55 Echo & The Bunnymen

Bien que souvent méconnus du grand public, les Echo & The Bunnymen sont un véritable groupe mythique, avec notamment quelques tubes qui ont fait l’histoire du rock Anglais (Killing Moon, Evergreen, Ocean Rain). Leur venue est un réel événement : leur seule date française avec Nîmes le 10 juin dernier.

Dimanche 9 juillet

20h15 Jagwar Ma

Il est assez compliqué de définir ces Australiens tant leurs influences sont multiples (psyché, dance, électro, rock, etc.) Leur prestations sur scènes restent souvent convaincantes et leur passage cette année pourrait marquer cette dernière journée peut-être moins attrayante sur le papier.

21h20 Foals

Tête d’affiche rock de cette dernière journée, Yannis Philippakis et les Foals devraient de nouveau nous offrir un show survolté. Les sorties dans le public sont à prévoir !

Retrouvez l’ensemble de l’affiche sur le site officiel : https://www.festivalbeauregard.com/Programmation




Previous post

The Breeders, le retour. Concert à Paris le 27 octobre

Next post

Festival SOY 2017 : la programmation complète !

Pas de commentaire

Mettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *