Un T-Shirt, une Histoire #8 : Sodastream

Pete Cohen, leader du groupe australien Sodastream évoque le légendaire label anglais Fortuna Pop!

« Fortuna Pop! is a UK label who we released a couple of albums through, and as it happens, have just called it quits after 20 years. So just yesterday we have flown over to London to play at the farewell shows along with a lot of other bands from the label. I can’t remember exactly when I got this shirt. No doubt, it was on a tour many years ago, when we would go on the road with other bands from the label, like The Butterflies of Love and The Chemistry Experiment. »

Fortuna Pop est une maison de disques anglaise avec laquelle nous avons sorti 2 ou 3 albums, et qui s’arrête après 20 ans. Hier nous nous sommes donc envolés pour Londres, pour une série de concerts d’adieu, en compagnie de nombreux autres groupes du label.
Je ne me souviens pas trop où j’ai eu ce t-shirt. Sûrement en tournée, il y a plusieurs années, quand on partait sur la route avec d’autres groupes de Fortuna Pop, comme Butterflies of love ou Chemistry Experiment…

« In the background of this photo are the massive gum trees outside my house in Australia. I think it is nice to tie together the link between Australia and the label. We met Sean from Fortuna Pop! through The Lucksmiths who are another Australian band, and are good friends of ours. »

Derrière moi, un de ces énormes arbres australiens qu’on appelle « gum trees », eucalyptus, et qu’on trouve à côté de chez moi en Australie. Je pense qu’il faut souligner le lien entre l’Australie et Fortuna Pop. Nous avons fait la connaissance de Sean, de Fortuna Pop, grâce à un autre groupe australien, the Lucksmiths, qui sont des amis.

« Record labels are something which I really cherish. They curate a sound and a scene, and they bring together a bunch of bands and make it all possible for indie music to exist. The fact that Fortuna Pop! are closing the doors is sad, and a sign of the times. But still, it is no reason for us all not to celebrate and support the labels that we love and who have helped bring great music to the world. »

J’attache beaucoup d’importance aux maisons de disques. Chacune crée un son, une scène musicale, fait se rencontrer toutes sortes de groupes, et elles permettent à la musique indé d’exister. C’est bien triste que Fortuna Pop s’arrête, un signe des temps qui courent… Mais ce n’est pas une raison pour ne pas fêter et soutenir les labels qui nous sont chers, et qui contribuent à donner au monde de la bonne musique.
Pete

Le cinquième album du duo des Sodastream « Little By Little » (indie folk) est sorti depuis mars (en écoute ). En concert à Londres et en Italie, on espère les voir un jour à Rennes.

La playlist Twenty Years Of Trouble de Sean Price le fondateur de Fortuna Pop! est en écoute.




Previous post

Kevin Morby : un nouvel album, 1er titre en écoute

Next post

Les Nuits de Fourvière (Lyon) 2017 : Arcade Fire, Foals, Brian Wilson, ALT-J...

Pas de commentaire

Mettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *