Un groupe – Un seul album : Young Marble Giants

Parfois, il suffit vraiment de pas grand chose pour faire des merveilles. Les Young Marble Giants en sont le parfait exemple.

Par Gille Pierre-Yves

colossal youthLe groupe gallois, composé de Philip Moxham, de son frère Stuart, et de sa petite amie Alison Statton n’aura pourtant eu que 3 petites années pour s’exprimer, de 1978 à 1980. Mais son seul et unique LP, Colossal Youth a réussi une entrée par la grande porte. Devenant tout d’abord la deuxième meilleure vente de son label Rough Trade, il s’est ensuite imposé comme une influence majeure pour nombre d’artistes reconnus (Kurt Cobain, Courtney Love, Morrissey, Stereolab, …).

L’album a été enregistré en 4 jours dans le nord du Pays de Galles, et il faut reconnaître qu’assez vite une formule se détache. Les morceaux commencent sur une rythmique minimaliste avec un couple basse / boîte à rythme. La dessus viennent s’ajouter quelques accords de guitare et enfin Alisson vient poser sa douce voix. Voilà, rien de plus. Garanti sans arrangements ajoutés. Cette simplicité donne à tous les morceaux cette sincérité, cette touche à la fois amatrice et complètement maîtrisée qui fait sa particularité.

Et pour se convaincre, une dernière fois, de ce qu’a été leur influence sur les 3 dernières décennies, il suffit de voir la longue liste de reprises qui sont sorties depuis la fin des année 80. Pêle-mêle on peut citer Belle and Sebastian, Etienne Daho, Hole, Adam Green, Lush ou bien encore The Magnetic Fields qui se sont prêtés au jeu du cover sur un titre des Young Marbel Giants.

Le groupe a recommencé à tourner depuis 2006 et étaient encore l’année dernière en démonstration en France et au Royaume-Uni.

1980 / Tracklist :

Searching for Mr. Right – 3:01
Include Me Out – 1:58
The Taxi – 2:05
Eating Noddemix (Phillip Moxham, Alison Statton) – 2:01
Constantly Changing – 2:02
N.I.T.A. – 3:29
Colossal Youth – 1:53
Music for Evenings – 3:00
The Man Amplifier – 3:13
Choci Loni (S. Moxham, P. Moxham) – 2:35
Wurlitzer Jukebox – 2:44
Salad Days (S. Moxham, Statton) – 1:59
Credit in the Straight World – 2:27
Brand – New – Life – 2:52
Wind in the Rigging – 2:26




Previous post

Nouveau titre de Molly Nilsson - Think Pink

Next post

Vieilles Charrues, 11 concerts à voir en direct live sur Culturebox

1 commentaire

  1. 17/01/2017 at 14 h 49 min — Répondre

    Un petit lien vers notre compile de reprises de ce génie quasi-oublié qu’est Stuart Moxham : https://www.facebook.com/StuartMoxhamintheStraightWorld
    Avec 2 inédits de Stuart.

Mettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *