6 groupes à ne pas manquer ce weekend à Beauregard

Le festival Beauregard commence demain, avec beaucoup de place cette année pour la scène indé…

beauregard_2016_title

Pour la cinquième année consécutive, nous vous proposons une liste subjective des concerts à ne pas manquer. Voici donc nos incontournables pour chaque soirée :

Vendredi 1er juillet

18h00 – The Brian Jonestown Massacre

Trop méconnus du grand public en raison de leur éternelle volonté de garder leur indépendance vis-à-vis des « majors », les Brian Jonestown Massacre seront pourtant l’un des sommets de cette édition. Révélés via l’excellent documentaire « Dig! » dans lequel ils passent presque autant de temps à se droguer et se taper dessus qu’à jouer, la bande à Anton Newcombe s’est assagie pour retrouver une configuration stable et proche de celle d’origine, avec notamment Matt Hollywood et le « tambourine man » Joel Gion ! Il ne faudra pas arriver en retard pour profiter au maximum de leur rock psyché…

21h10 – Beck

Nous n’avons pas souvent l’occasion de voir Beck en France, le voir à Hérouville est donc forcément un événement. Il sortira un nouvel album le 21 octobre prochain, et devrait donc nous faire découvrir sur scène quelques nouveaux titres.

Samedi 2 juillet

17h10 – The Horrors

Toujours difficile de savoir sur quoi on va tomber lors d’un concert des Horrors (lorsqu’ils n’annulent pas…), si la dernière tournée écourtée était plutôt décevante, il est tout aussi possible que Faris Badwan et ses acolytes nous transportent vers les grandes heures du shoegaze (même à cet horaire très avancé).

01h05 – The Kills

Voir les Kills en concert, ce n’est pas une grande nouveauté tant ils tournent depuis des années. Mais en revenant cette année avec Doing It To Death, Jamie Hince et Alison Mosshart ont (enfin) eu la bonne idée d’ajouter deux membres sur scène (une batterie et une basse/synthé). Voilà qui devrait permettre d’échapper à la boite à rythme un peu trop linéaire, et d’offrir ainsi un live plus « vivant »… le tout en conservant la tension ambiante qui fait leur marque de fabrique.

Dimanche 3 juillet

20h15 – Beirut

S’il est revenu cette année avec un LP « No No No » plutôt déroutant, Beirut n’en reste pas moins un haut-lieu de cette édition avec ses compositions mélangeant des sonorités toujours si diverses : folk, tzigane, électro, etc.

21h20 – PJ Harvey

Le concert étant prévu pendant le match de l’équipe de France, il risque malheureusement d’y avoir une foule clairsemée au moment où Polly Jean montera sur scène. Nous pourrons nous consoler en nous disant que ça nous fera plus de place pour apprécier Miss PJ à sa juste valeur…
C’est la grosse tête d’affiche indé de cette édition : l’Anglaise est revenue cette année avec un album « The Hope Six Demolition Project » incisif, nous avons hâte de voir cela !
Profitez : après un passage au Bikini et au We Love Green, il n’y a pour l’instant aucune autre date française de prévue !

Il y aura bien entendu d’autres affiches qui vaudront le détour sur ce weekend : Ghinzu, The Chemical Brothers, Robert Plant, Grand Blanc, Get Well Soon, etc.
Voici pour rappel l’affiche complète…

beauregard_2016




Previous post

Vidéo - Angel Olsen - Shut Up Kiss Me

Next post

Tortoise au festival SOY et aux Rockomotives

Pas de commentaire

Mettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *