Reportage – Stranded Horse et Buriers à l’Antipode Rennes

Un après-midi folk.
Un thé, un café, des enfants qui s’amusent dans la salle, des chaises et tables pour profiter au mieux des deux concerts proposés par l’Antipode de Rennes… Retour en images sur l’Instant Thé le dimanche 13 mars 2016 avec Buriers et Stranded Horse.

Une première pour Stranded Horse
Nouvelle formule live pour Stranded Horse, le projet de Yann Tambour qui est venu présenter son album Luxe (Talitres rcds), entouré de 3 musiciens et de la chanteuse Eloïse Decazes (Arlt). Une grande première donc et une très belle réussite.
Quel plaisir de regarder jouer Boubacar Cissokho, le joueur de kora, le sourire aux lèvres, d’entendre la voix si particulière et charmante d’Eloïse Decazes sur quelques titres ou de regarder Amaury Ranger (François And The Atlas Mountains) se démener aux percussions. N’oublions pas Gaspar Claus au violoncelle qui apporte de la tension aux morceaux de Stranded Horse, un véritable plus. Cerise sur le gâteau, Transmission le célèbre morceau de Joy Division a été joué par Stranded Horse. Captivant et envoûtant.
La première partie a été assurée par le groupe de Londres, Buriers, en formule trio. Une découverte pour nous. Le leader James P Honey avec sa guitare sèche a proposé un set « habité » marqué par plusieurs morceaux interprétés en spoken word. Folk is not dead !

Stranded Horse
instant6
instant1
instant3
instant7
the

Buriers
instant2




Previous post

Exposition sur The Velvet Underground à Paris

Next post

Radiohead, 3 dates en France (Paris et Lyon)

Pas de commentaire

Mettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *