L’histoire d’une pochette de disque – Spiritualized (Ladies and Gentlemen We Are…)

1997. Les principaux medias musicaux (à part le NME*) classent l’album de Radiohead Ok Computer en 1ère position des bilans de fin d’année. Juste derrière suivent Portishead (Portishead) ou encore Björk (Homogenic).

Swell enchante encore nos oreilles (Too many days without thinking), nos chouchous indie pop se nomment Belle and Sebastian (If You’re Feeling Sinister) et Broadcast (Work and Non Work) se dévoile d’une superbe manière. N’oublions pas, bien sûr, l’anglais Jason Andrew Pierce, qui nous prescrit sa musique sous forme de médicaments

A lire aussi :
L’histoire d’une pochette de disque – The Smiths (1er album)
L’histoire d’une pochette de disque – Portishead (Dummy)

Music is medicine for the soul

ladies
Cette année-là, un disque frappe particulièrement nos esprits, tant par sa forme (ou plutôt ses formes) que par son contenu, il s’agit du Ladies and gentlemen we are floating in space de Spiritualized (Label Dedicated).

Le disque, écrit par Jason Andrew Pierce, est un chef-d’oeuvre rock gospel marqué par des titres mélancoliques de toute beauté (Broken Heart et I Think I’m In Love). L’emballage du disque est tout aussi remarquable, travaillé, unique et est proposé aux fans sous différentes formes dont une avec 12 mini cd ou plutôt pilules.

Cette pochette incroyable a été imaginée par Jason Pierce et le designer anglais Mark Farrow (agence Farrow Design créée en 1995). Ce dernier, par le passé, a réalisé des affiches et pochettes pour Factory records mais aussi pour les Pet Shop Boys, Genesis, Chris Rea, Bros (et oui), ou plus récemment pour les Manic Street Preachers. Lors de leur première rencontre à Londres, alors qu’ils cherchent des idées de conception originale, Jason lui glisse à l’oreille cette phrase : « music is medicine for the soul ». De cette collaboration va naître une pochette cartonnée (en édition limitée) fabriquée en forme de véritable boîte à médicaments avec à l’intérieur 12 mini cd (2 tablettes). Une notice « patient product information », où l’on peut lire ces indications, est également incluse :

« What is Spiritualized used for ? »
Spiritualized is used to treat the heart and soul
« What is the recommended dose ? »
Play once, twice daily or as recommended by your doctor or pharmacist

Une autre version du cd ne contient qu’une seule pilule à déchirer et le LP contient 2 vinyles (voir photos ci-dessous). Une réédition (en noire) avec les 12 mini cd est sortie en 2009.

Pour la petite histoire (douloureuse), à cette même période, Kate Radley (clavier de Spiritualized) largue son copain (Jason Pierce) pour rejoindre les bras de Richard Ashcroft (le chanteur de The Verve qui lui propose certainement une meilleure « symphony »). C’est d’ailleurs la voix de Kate Radley qui ouvre superbement le disque Ladies and gentlemen. Elle quitte le groupe en 1997. Pourtant, et Jason l’a toujours affirmé, une chanson comme Broken Heart a été écrite avant cette séparation.

*Le NME a en effet classé l’album de Spiritualized numéro 1 de son top 1997, devant Radiohead donc.
Le classement du NME :
1- Spiritualized, Ladies and gentlemen we are floating in space
2- Radiohead, OK Computer
3- The Verve, Urban Hymns
4- Primal Scream, Vanishing Point

Cliquez sur les images :

Spiritualized, Ladies and gentlemen we are floating in space
Tracklist
1 Ladies And Gentlemen We Are Floating In Space 3:40
2 Come Together 4:40
3 I Think I’m In Love 8:09
4 All Of My Thoughts 4:36
5 Stay With Me 5:08
6 Electricity 3:46
7 Home Of The Brave 2:22
8 The Individual 4:15
9 Broken Heart 6:38
10 No God Only Religion 4:21
11 Cool Waves 5:06
12 Cop Shoot Cop… 17:13




Previous post

Playlist de novembre, les nouveautés indie à écouter (24 titres)

Next post

Nada Surf, nouvel album et tournée française en 2016

Pas de commentaire

Mettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *