Un Festival des Inrocks à Nantes sous forme d’hommage aux victimes

C’est dans des circonstances bien évidemment très particulières que nous avons assisté le week-end dernier à l’étape Nantaise du Festival des Inrocks, celle-ci commençant le lendemain des attentats de Paris.

Compte rendu de Tarplan (toutes les photos des 2 soirées sur son Flickr)

L’incertitude qui planait sur le maintien des concerts a été balayée dès le samedi matin par un message du Stereolux :

Le festival des Inrocks qui débute aujourd’hui à Stereolux est maintenu. 
Évidemment avec une vigilance/surveillance renforcée.
Le maintien des concerts et des spectacles est un acte important de fermeté face aux tentatives d’intimidation des barbares. Nous le ferons aussi en pensant aux équipes parisiennes du festival et aux victimes des attentats d’hier.

En complément, la soirée a été marquée dès l’ouverture par un discours du directeur, renforçant encore plus le message ci-dessus et la volonté de ne rien lâcher et de rester debout malgré ces événements qui les ont touchés directement. Le tout était relayé par des messages affichés sur les murs de la salle :

Inrocks2015_message

Une minute de silence poignante a ponctué le discours avant de lancer cette édition 2015.

L’ambiance était forcément morose, l’affluence, elle, était plus faible que les précédentes éditions. En dehors de l’affiche, il y a aussi eu du monde à faire l’impasse sur la soirée, n’ayant pas la tête à aller à un concert (une cinquantaine sur 900 attendus d’après les propos de Eric Boistard relayés dans Presse Océan).

Sur scène, cette première soirée présentait un beau programme : Bo Ningen, Wolf Alice, The Districts et Fat White Family.

Nous soulignerons les interventions de Bo Ningen et Wolf Alice qui ont remercié chaleureusement les membres du public de leur présence. Au-delà, le temps fort de la soirée est probablement venu de The Districts. Si la tension était globalement palpable pendant leur set (toujours très bon, mais on ne sentait pas la même aisance que lors de la dernière Route du Rock), nous avons pu admirer sur la fin du concert le chanteur Rob Grote assurant seul un très émouvant 6AM : « I’m scared and that’s the best that I can say… »

Nous pouvons par ailleurs noter qu’ils ont préféré annuler la date prévue le lundi à Toulouse pour la suite du festival, le groupe ayant été touché et préférant faire un break. Il faut au passage souligner que tous les groupes de cette soirée du samedi étaient présents à la Cigale à Paris la veille pendant les attentats.

La soirée se termine avec les Fat White Family comme toujours complètement déjantés : outre l’état de fraîcheur et les consommations multiples du chanteur Lias Saudi, nous noterons la fin de concert conclue de façon très personnelle par son frère Nathan au synthé, le pantalon sur les chevilles, essayant de faire quelques notes avec ses parties intimes…

La soirée du dimanche commence avec l’annonce de l’annulation du groupe Formation.

Inrocks2015_Formation

« There’s no place I’d rather be than France » Son Lux

Nous avons donc assisté à une soirée plus réduite que prévue, qui a démarré avec l’électro-pop de Flavien Berger et le très sensible Ghost Culture.

C’est Son Lux qui marquera d’une pierre blanche cette soirée, avec un concert plein d’enthousiasme, un « Now I Want » mémorable repris par tout le public présent avec des répétés « Now I Want To Be Free… » , le tout ponctué par une phrase touchante de Ryan Lott : « There’s no place I’d rather be than France ». Merci à lui !

Au moment d’écrire ces lignes, nous avons évidemment une grosse pensée pour toutes les personnes touchées par ces atroces événements, l’équipe du Bataclan mais aussi l’équipe d’Alias Production qui gère cette salle ainsi que le Festival des Inrocks et qui nous a permis de couvrir cette édition.
Comme l’a bien dit l’équipe du Stereolux, maintenir les concerts et spectacles, c’est aussi montrer que nous ne fléchirons pas !

Bo Ningen
bo

Wolf Alice
Inrocks2015_WolfAlice

The Districts
thedistricts

Fat White Family
Inrocks2015_FatWhiteFamily

Wolf Alice & Bo Ningen
Inrocks2015_merchandising

Flavien Berger
Inrocks2015_FlavienBerger

Ghost Culture
Inrocks2015_GhostCulture

Son Lux
son

>> Toutes les photos des 2 soirées sur Flickr




Previous post

Concours - The Patriotic Sunday + The Soap Opera @Espace B le 25/11

Next post

"Un itinéraire pop" et "Rock 'n' Rennes" : deux documentaires à voir

Pas de commentaire

Mettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *