Interview de Don Lurie de l’asso rennaise Kfuel

Entretien avec le passionné Don Lurie qui nous parle de Canal B, Kerozene, des Tontons Flingueurs, de la Pop, de la soirée avec And also the trees au Jardin Moderne… Interview réalisée à Rennes au bar Le Grand Sommeil le vendredi 08 février 2013.

L’asso Kfuel existe depuis 1994, peux-tu nous la présenter ? Qui est derrière aujourd’hui ?

donlDe 1994, il ne reste que 2 personnes, Mistress Bomb H (musicienne noise électro) et moi. Ca évolue. Tous les 3 ou 4 ans à peu près il y a de nouveaux membres.
Actuellement nous sommes 6. Je m’occupe un peu de la programmation des concerts avec les autres membres qui ont aussi des contacts avec les groupes. Dans l’asso, il y a un graphiste qui réalise les affiches, on a une charte graphique en noir et blanc, un webmaster, des personnes qui hébergent les groupes chez eux. Le plus dur souvent dans une asso, c’est de loger les groupes pour éviter les frais d’hôtel. Une fois que des membres de l’asso ont l’opportunité d’héberger des musiciens, ça change tout. NDLR : un historique très complet sur l’asso est en ligne ici.

Quelle est ton histoire avec Kfuel ?

lestontonsJ’avais un fanzine dans les années 90 « Kill your idols » quand j’étais sur Lorient. Il y avait un vrai vide à Rennes à ce moment-là. J’ai rencontré sur Rennes le rédacteur du fanzine Sonik (désormais à la tête du webzine Perte Et Fracas). Deux animateurs radio de Canal B nous ont branché tous les deux pour organiser des concerts lors de l’ouverture du bar concert, les Tontons Flingueurs au niveau du canal St Martin, au début on a profité du succès de Nirvana, on a fait venir Chokebore par exemple. Ca a duré 4 ans avec pas mal de succès.
Après la fermeture des Tontons (en 1998), on a eu du mal… On s’est retrouvé sans rien, on a testé quelques bars comme le Muséum mais c’était assez catastrophique. On a fait la Baleine bleue ensuite qui est devenue le Mondo bizarro, des concerts au 1929, au Jardin moderne aussi qu’on a beaucoup utilisé, il n’y avait pas encore la salle de concerts, on faisait les concerts dans le hall, le centre de documentation. Aujourd’hui c’est souvent à la Bascule, le patron est très agréable malgré son côté ours. Le Bar Hic aussi.

Depuis quand tu participes à l’aventure Kerozene, émission sur Canal b diffusée le jeudi soir ?

canalbAu début il y avait une autre émission liée à l’asso sous un autre nom. On l’a reprise, aujourd’hui on est 4 à s’occuper de la programmation de Kerozene, je construis le fil rouge, les autres apportent leur sensibilité. Lester Brome est plus hip hop que moi alors que SebHache est plus psyché que nous.. A la base, ce sont des nouveautés, des découvertes, le fil rouge est noise rock, je sais que l’on est attendu là-dessus. Je suis passionné, depuis que j’ai écouté la radio avec Christophe Brault, John Peel, Lenoir aussi au début.
Je suis à l’affût, tous les 2 ou 3 jours, je fais de la veille de blog, j’ai un réseau maintenant aussi, quand myspace est arrivé, je pouvais passer des heures à chercher, maintenant c’est sur bandcamp, je recherche par tags. Une émission me prend 5 à 6 heures de préparation mais ça me va car j’adore ça.

Comment tu expliques ton côté Pop ?

Depuis tout le temps en fait.
Au début de Kfuel, on était amis avec l’asso Space spatrol, on a tout fait pour qu’ils puissent intégrer les Tontons Flingueurs car au départ ils ne voulaient pas de concert pop là-bas, on voulait voir de la pop à Rennes.
J’en écoute beaucoup après j’en diffuse pas forcément dans l’émission même s’il y a dans chaque émission une ou deux formations indie à apparaître dans nos playlist. Comme on axe notre émission sur la nouveauté, on est tombé parfois sur des formations qui sont devenues très connues par la suite, comme Animal Collective, Arcade Fire, Interpol que nous étions parmi les premiers à diffuser. Sur Canal B, d’autres le font aussi très bien : l’Echappée belle avec un vrai travail de découvertes, Lollypop avec Philippe qui est un vrai passionné aussi. C’est la plus vieille émission de Canal B. Méfiez-vous, il va vous parler de VTT (rires).

Ton prénom, c’est Gwen ? Pourquoi Don Lurie ?

Oui. Je faisais de la musique sous le nom de Don Lurie, je l’ai gardé. J’ai un nouveau groupe, Février. Pour l’instant, nous sommes 2, guitare chant. C’est pop indé, avec un côté Young Marble Giants. Un 1er concert est organisé le samedi 30 mars au bar Hic. Cela est né avec le projet « Fais chanter tes copines » réalisé par le label Range ta chambre qui a donné naissance par exemple à Diel Cielo.
Je suis de Port-Louis à côté de Lorient une ville que je n’aime pas trop. Par contre, je suis content qu’il y ait une vraie équipe maintenant autour du Manège, il y a une dynamique qu’il n’y a jamais eu entre le Gallion, Le Secret du Son d’Abba… J’espère que ça va marcher pour eux. Il y a H-Burns, Motorama dans la programmation cette année. Des groupes qui ne viennent pas à Rennes…

andaslo2Vous accueillez And also the trees au jardin moderne le 23 avril avec Mermonte et The Enchanted Wood ?

On était tellement déçu que personne ne veuille organiser le concert, on a contacté les salles institutionnelles, on n’a réussi à convaincre personne…
Le groupe voulait absolument jouer sur Rennes. On a rencontré le chanteur via Olivier Mellano à la radio. Le courant était très bien passé. Il a un bon feeling avec Rennes car il a passé pas mal de temps ici.
Le 3ème groupe The Enchanted Wood vient de sortir un premier album et est prometteur, très tendance Nick Cave, Scott Walker, et sera accompagné ce soir-là de membres de Fat Supper. Cela pourrait vous plaire.
Pop is on Fire : Le prix de la soirée ? 11 euros je pense.

thekvb2Et The KVB au Bar Hic le 20 février ?

On était en contact depuis longtemps avec le leader que j’ai découvert via le net label Beko records.
Cela me fait penser à Soft moon. Les 2 groupes sont nés en même temps, l’un a cartonné médiatiquement, l’autre est resté dans l’ombre, cela va peut être changer avec la Route du rock booking.

On est en contact avec Pierre Templé, l’asso Yamoy avec qui ont fait des passerelles. L’autre groupe Downtown Cuckoo est post punk et a joué aux Trans il y a 4 ou 5 ans (+ d’infos sur la soirée).

Un souvenir d’un concert précis ?

Oui oui, plein. Parfois l’asso permet de réaliser des rêves. On avait fait venir Thalia Zedek, chanteuse américaine qui a côtoyé Sonic Youth via Yamoy, l’asso nantaise (festival Soy). Une rencontre que je n’oublierais jamais je pense. J’encourage les gens à monter des associations, cela permet de rencontrer des groupes et de faire de beaux échanges.

Ton coup de coeur musical du moment ?

Psalm Beach qu’il faut absolument écouter. Ca me fait penser à Joy Division, Wedding Present période Seamonsters avec de beaux dialogues de guitare, il se passe quelque chose. Ca devrait plaire à beaucoup de gens.
J’ai hâte de voir Metz aussi samedi prochain à la Route du rock hiver, très classique en rock noise mais j’ai envie de voir.

Merci Don Lurie ! A bientôt sur Rennes


DJ Don Lurie aux platines lors du concert du Wedding Present à l’Ubu en octobre 2012 (reportage)




Previous post

Neil Halstead au festival Assis! Debout! Couché! @Lieu Unique

Next post

Gagnez des places pour le festival Assis! Debout! Couché! @Lieu Unique

Pas de commentaire

Mettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *