Main Square Festival 2011 : les concerts du samedi

La journée la plus attendue commence avec au programme Kaiser Chiefs, The National, Arcade Fire, Kasabian, etc. 


Début de journée sur les Triggerfinger, un trio Belge très rock, un succès pour commencer cette journée.


Rapide passage sur la seconde scène pour Mai, une prestation très voire trop molle, la chanteuse semble intimidée par le festival.

Direction la scène principale pour une grande partie de la soirée pour se placer pour les échéances à venir, on fera donc l’impasse sur les concerts de Fleet Foxes (prévu cet été à la Route du Rock) et Two Door Cinema Club (vu l’an dernier, aussi à la Route du Rock) prévus respectivement en même temps que Kaiser Chiefs et Arcade Fire… merci l’organisation !


Très bonne mise en bouche avec Yodelice, les Français mettent le feu dans la Citadelle, des chansons tantôt rock, tantôt folk, des bons riffs de guitares et un contact excellent avec le public. Une très bonne surprise pour moi, on est loin sur scène du trop radio-diffusé « Sunday With A Flu » avec des titres très variés et efficaces.


On redescend en pression avec les White Lies, c’est pas mal mais très froid… on s’ennuie rapidement et on se lasse des mimiques du chanteurs et ses « come on » à répétitions pour faire réagir le public.


Kaiser Chiefs prend la suite, Ricky Wilson est toujours une pile… il bondit et saute dans tous les sens, encore plus déchaîné qu’à son habitude (visiblement énervé par des problèmes de retour, il fout en l’air les amplis qui l’entourent). L’ambiance est au rendez-vous sur les anciens titres du groupe (« I Predict A Riot » ou « I Love You Less And Less » pour l’ouverture), un peu moins sur les récents beaucoup plus pauvres… mais le spectacle est au rendez-vous !


Les Kaiser Chiefs remarquent la présence de nos hommes masqués, on retrouve la troupe au complet sur scène…


The National prend la suite : une belle prestation, l’alchimie semble prendre, et le groupe nous offre en plus des collaborations sur certains titres avec les Arcade Fire, ici Richard Parry (relayé via leur twitter officiel)…


…plus tard avec Win Butler. Les compositions sont captivantes, les transitions parfois un peu longues, mais il faut bien laisser le temps à Matt Berninger de finir sa bouteille de vin rouge.


Le concert s’achève avec un bain de foule étonnant, un très bon moment !


Le meilleur est à venir avec le concert de Arcade Fire… ça sera la dernière photo de la soirée, plus de piles, la loose !!! Pour ce qui est du concert, comme à leur habitude la prestation est au top, l’ambiance aussi. Beaucoup de titres du dernier album (malheureusement pour moi c’est loin d’être mon préféré), mais un dernier tiers du concert en apothéose avec notamment les trois « Neighborhood », « Rebellion » et « Wake Up ».

La soirée se termine avec la fin du concert de Kasabian (en forme, l’ambiance est excellente, les titres du prochain album semblent malheureusement très électro) et Moby (assez sympa pour terminer une soirée de festival), je fais l’impasse sur The Shoes, il reste encore une journée de festival.




Previous post

Main Square Festival 2011 : les concerts du vendredi

Next post

Main Square Festival 2011 : les concerts du dimanche

Pas de commentaire

Mettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *