Soirée du label Hip Hip Hip (Screaming Maldini, the Patriotic Sundays, Botibol…)

Très belles découvertes vendredi soir dans un jardin rennais : concerts privés en acoustique de 2 groupes anglais, Screaming Maldini & Johnny Foreigner et rencontre avec le label indé français Hip Hip Hip. Une soirée comme on aime ! 

Vendredi soir, c’était une soirée comme on en voudrait plus souvent. Un lieu convivial, des amis réunis pour soutenir les potes du label hip hip hip, un moment simple et en même temps privilégié.

Un concert est organisé à l’arrière d’une maison, dans le jardin, par l’équipe Bolton Wonderland Rec. Il fait beau, on sent les gens heureux de se retrouver autour d’un verre pour venir découvrir et écouter de la bonne musique. En effet, ça faisait quelques temps que l’on suivait de loin les artistes du label hip hip hip comme Botibol, The Patriotic Sundays… on nous avait parlé du groupe rennais Héliport, en concert au sambre il y a peu, de Pharaohs aussi. On n’était pas vraiment parvenu à voir les liens, entre le label, Bolton Wonderland Rec, les musikos d’Héliport, et là le voile s’est levé si je puis dire, on comprend les affinités…

Coup de projecteur sur le jeune label Hip Hip Hip

Hiphiphip est un jeune label indépendant de Roubaix, crée en mai 2009 qui développe des artistes internationaux dans des répertoires rock, folk et indie pop en mettant l’accent sur des sonorités nouvelles. On a rencontré Guillaume, le directeur artistique d’Ankama Music, qui abrite le label Hip Hip Hip, dont s’occupe Jeff.
Ankama Music est la structure d’édition et de production musicale d’Ankama (habillage sonore et production musicale au service des projets audiovisuels du groupe : longs métrages animés, séries, jeux vidéos. http://www.ankama-music.com/fr). Forcément, le nom d’Ankama parlera à plus d’un, en évoquant le nom du jeu vidéo Dofus ou encore la série d’animation Wakfu, ou encore Kraken. Guillaume a eu l’opportunité au sein d’Ankama Music de créer un label, et il a fait appel à un ami, Jeff en l’occurrence. C’est Jeff qui découvre les artistes, il écoute, se déplace, prend contact. Ce sont avant tout des coups de coeur. « Le label Hip Hip Hip, c’est une aventure humaine« .
Il n’y a pas une identité propre, une esthétique précise pour Hip Hip Hip : ce sont des artistes folk, pop, comme Marvins Revolt (Danemark), Botibol (Fr), The Patriotic Sunday (Fr), Screaming Maldini (Angl), world music pour Him (USA), rock avec Héliport (Fr), Johnny Foreigner (Angl), Pharaohs (Angl)…On peut retrouver ces artistes via le disquaire Blind Spot à Rennes.
L’actu du label
est le nouvel opus « Photosynthésis » de Pharaohs, qui sera disponible à la rentrée. Un nouvel album à venir à la rentrée, celui de Johnny Foreigner en coprod avec le label Anglais Alcopop. Ils sortiront également avant la fin de l’année « Signs of Fervent Devotion » du groupe norvégien d’indie-pop-rock originaire d’Oslo Rumble In Rhodos.

Les concerts acoustiques : Johnny Foreigner

Un début de set un peu surprenant du trio indé rock anglais ! Pour avoir été écouter quelques morceaux, on ne s’attendait pas à un concert assez calme ! « Ce trio originaire est de Birmingham, formé en 2005, a été biberonné au rock 90′s. Des compositions nerveuses et urgentes, une power pop survitaminée et terriblement dansante » (label Hip Hip Hip). 2 guitares folk, 2 chanteurs, Alexei Berrow et Kelly Sud, accompagnés d’Elvis Washington Laidley au clavier. Le morceau « Spalt Pepa, Spinderella », nous ravit. Feels like summers aussi !

Les voix se complètent très bien, les sons de batterie  qui sortent du clavier de temps à autre- comme les petits sons électro sur un morceau- donnent envie de les voir dans un live électrique ! A suivre.

Screaming Maldini

Le groupe anglais, originaire de Sheffield, Screaming Maldini sort son 1er EP « Secret Sounds« sur le label . Derrière ce nom, ce sont 4 garçons et 2 filles, Nick Cox (chant, guitare), Tom Robinson (batterie), Andy Nesbitt (trompette, chant), Gina Walters (percussion, chant), Chris Noble (clavier, cor, chant), et Annie Rushworth (basse, chant ). On est dans un univers indie pop avec les  4 titres de l’EP, « Secret Sounds », « The Silver Mountain », « The First Raindrop », « Restless hearts and silent Pioneers ».


Ce collectif de 6 se complètent : Nick et Gina alternent au chant. C’est un pop joyeuse, une bande très complice. La trompette relève quelques morceaux et leur donne de l’ampleur. Les titres comme Secret Sounds, the Silver Mountains donnent envie de danser ! On n’est pas sans penser au groupe inde pop suédois « I ‘m from barcelona « quand on entend Screaming Maldini.


Ils joueront les 4 titres de l’ep et des morceaux moins connus comme I know that you know that i would wipe the snowflake from your eye, ou encore The Albatross (Ep « And the Kookaburra » chez Alcopop) avec Gina au chant. Très beau ! Gina- au style vestimentaire anglais bien marqué-se lève de façon très théâtrale et commence, désigne le ciel, et juste un vol d’oiseaux nous fait lever la tête… un moment lyrique, poétique !


Ils sont tous bien synchro ! Le batteur passe facilement de ses petits roulements à la rythmique de base, et rebondit sur un rythme différent. A la fin , sur le dernier morceau, distribution d’instruments ! Le groupe est debout, le public danse !


Un pari réussi pour le label Hip Hip Hip. Les 2 groupes poursuivaient leur périple, le lendemain à Lorient, au Galion, puis direction l’espace B à Paris. Screaming Maldini est à suivre, un réel potentiel ! On a hâte de voir en live, Botibol -autre signature du label- au festival de la Route du Rock, à st Malo, le vendredi 14 août sur la plage ! Le Rdv est pris. Join us !


Allez une dernière petite question à Mat’ du label Hip Hip Hip : quels sont tes 3 albums indispensables du moment ? -« Everything is Amplified  » de VETO ; le dernier BON IVER ; « Gloss Drop » de BATTLES, et un des disques les plus magistrals de la décennie sans doute,  » Wooden Arms  » de PATRICK WATSON qui m’fout par terre à chaque fois ! »


Merci à la team de Bolton Wonderland de nous avoir accueillis, et au Label Hiphiphip, Jeff, Mat, Guillaume, pour les belles rencontres et cette découverte pop ! On repart avec le 45T sous le bras, ne réalisant pas encore que cette soirée était unique …

Une vidéo du morceau  » The Silver Mountain » de Screaming Maldini :

Posté par : manub




Previous post

Bumble Bees au Papier timbré

Next post

Main Square Festival 2011 : autour des concerts

Pas de commentaire

Mettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *