Reportage au festival de Leeds 2010

Pop is on Fire était présent vendredi dernier au festival de Leeds, voici notre reportage photo.


Billet en poche, il est temps de préparer le festival : la presse anglaise met clairement à la une la reformation des Libertines.


Les parkings font le plein…


Arrivée sur le site avec une heure d’avance, il y a déjà du monde !


Le camping est déjà bien rempli, de nombreux festivaliers ont préféré arriver la veille.


Une petit partie de foot pour se détendre ???


Le site a pas moins de 6 scènes… mais aussi des attractions pour les festivaliers !


Ravitaillement !


Plusieurs boutiques sont présentes pour le merchandising.


L’arrivée sur la scène principale : impressionnante !


Premier concert de la journée (12h… il ne faut pas arriver en retard) avec The Walkmen : très bonne surprise avec un set de très bonne qualité, malheureusement un peu court (l’ensemble des concerts de l’après-midi ne dépassant pas la demi-heure).


Entre les concerts, il est possible de naviguer entre les scènes à la découverte de petits groupes (ici Soul Circus).


The Futureheads prennent la suite… mouais…


Bonne performance pour les Mystery Jets, les chansons pop façon Kooks plaisent au public anglais.


Les concerts s’enchainent sur la scène principale (avec plus ou moins de réussite selon les gouts).


Pop is on Fire est présent à Leeds !


Au tour de Modest Mouse de passer, une performance assez neutre pour un groupe qui présente pourtant un fort potentiel.


Le rock nerveux des Cribs : idéal pour chauffer le public qui n’attend que ça.


L’événement de la soirée : le grand retour des Libertines ! Un bon set dans l’ensemble devant un public déchainé. Une forte complicité retrouvée entre Pete Doherty et Carl Barat (en apparence au moins…), et tous les grands classiques du groupe joués.


La soirée se termine en apothéose sur la performance de Arcade Fire toujours aussi bons : un magnifique concert !

Vous pouvez retrouver le diaporama complet ici (crédits photos : Pop is on Fire).




Previous post

For Noise Festival : Live Reports

Next post

Reportage, surréaliste Berlin Festival 2010 !

Pas de commentaire

Mettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *