Concerts du vendredi 21 mai

Avec Ghinzu, ThE BeWiTcHeD hAnDs On ThE tOp Of OuR hEaDs, etc

Revolver

La soirée de vendredi est la première sur la place Poulain Corbion, elle commence tranquillement avec le groupe Revolver. La prestation du trio Parisiens désormais renforcé d’un batteur fut assez bonne, à ma grande joie beaucoup moins jazzy et plus électrique que sur album, surtout sur la première partie du concert.

L’ensemble est plutôt folk. Le public assez jeune répond présent, le groupe semble apprécier la scène et le montre.

Dans la foulée on retrouve Olivia Ruiz, une prestation scénique bien rodée mais musicalement encore trop loin de mes gouts…

Ghinzu

L’événement de la soirée arrive (c’est totalement subjectif), les Belges de Ghinzu débarquent sur scène. Un superbe concert, très rock, et une ambiance au rendez-vous (et quelques malaises au passage…).

L’alternance entre titres calmes, électriques, électro et compositions « Floydiennes » fait mouche. On retrouve tous les classiques du groupe « Cold Love », « Take It Easy », « This War Is Silent », « Do You Read Me ? », « The Dragster Wave » et surtout « Blow » pour finir juste après une inattendue reprise de « Twist And Shout » des Beatles.

Un concert de haute voltige, décrit par le Ouest-France comme « une des meilleures prestations du festival, la plus intense », la bande à John Stargasm nous montre toute sa classe, avec au passage quelques tours d’équilibristes sur son piano.

Le groupe n’est pas avare d’effort et termine sont concert avec quelques minutes de retard sur le planning initialement prévu (ce qui est maintenant assez rare en festival). Un grand moment !

Retrouvez le concert de Ghinzu dans son intégralité grâce à Arte Live :

ThE BeWiTcHeD hAnDs On ThE tOp Of OuR hEaDs

Le concert de Ghinzu tout juste terminé, direction le forum pour assister à la performance des BeWiTcHeD hAnDs On ThE tOp Of OuR hEaDs. Le public n’est malheureusement pas très nombreux, le concert commence…

Les 6 Rémois nous proposent leur pop superbe, avec beaucoup de chœurs, le genre de titres qui vous mettent tout de suite de bonne humeur ! Le public ne s’y trompe pas et l’ambiance monte au fur et à mesure.

Pour l’anecdote, on pourrait retenir une chanson interrompue suite à un essai infructueux de djembé avec la surface de la scène… mais on gardera plus en mémoire la variété des titres mêlant mélodies, générosité et un côté festif. Une très belle performance au final, pour un groupe qui gagne vraiment à être (plus) connu !




Previous post

Conférence Ghinzu

Next post

Concerts du samedi 22 mai

Pas de commentaire

Mettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *