Retour sur les Arctic Monkeys

Dans le cadre de la tournée Humbug, les Arctic Monkeys étaient de passage ce vendredi au Liberté à Rennes

Au programme de la première partie : Mystery Jets, un groupe lui aussi Anglais. Pas grand chose à signaler, c’est de l’indie-pop plutôt sympa, mais le concert fut bien trop court pour émettre un jugement (environ 6-7 titres pour moins de 30 minutes).

La salle est pleine à craquer (la soirée affiche complet depuis plusieurs semaine), voilà maintenant venu le grand moment du concert des Arctic Monkeys… la première et seule fois où j’avais eu l’occasion de les voir était le 6 novembre 2005 au festival des Inrockuptibles à Nantes, soit quelques mois avant la sortie de leur tout premier album. L’occasion était donc belle de juger tout le chemin parcouru par ce groupe qui fait désormais parti des grands noms de la scène internationale.

Hormis le changement de bassiste (effectif depuis bien longtemps) et le cinquième membre complétant le groupe en live (dont c’était d’ailleurs l’anniversaire, ce qui lui permît d’avoir droit à sa traditionnelle chanson du public), pas beaucoup de différences à première vue : Alex Turner fait toujours aussi jeune du haut de ses 24 ans (seulement 19 ans à l’époque…), et le jeu de scène reste minimaliste. Par contre sur le contenu, le groupe boxe désormais dans une autre catégorie.

Il reste bien sûr des passages à vide, en grande partie parce qu’il s’agit de la tournée de l’album Humbug qui est selon moi un cran en dessous des autres… forcément cela se ressent. Le public est assez chaud et ne demande qu’à bouger, les titres calmes ou sans saveur particulière ont tendance à le refroidir. Par contre dès que la bande à Alex Turner récite ses classiques, cela fait mouche : la première pique à lieu avec Brianstorm.

A mi-concert le public est définitivement conquis avec I Bet You Look Good On The Dancefloor qui ravage tout sur son passage !

Le groupe enchaine pour le plus grand plaisir du public, avec au programme beaucoup (un peu trop ?) de chansons crescendo qui rendent plutôt bien. La première partie se termine sous les confettis avec Secret Door et un retour à Humbug.

Après une attente assez longue et les ovations du public, les Arctic Monkeys reviennent pour un rapide rappel issu de l’album Favourite Worst Nightmare enchainant les très bons Fluorescent Adolescent et 505

Le concert se termine alors après 19 titres et environ 1h35, cela restera à mon goût un peu trop court pour ce genre d’affiche !

Setlist
01- Dance Little Liar
02- Brianstorm
03- This House Is A Circus
04- Still Take You Home
05- Red Right Hand (reprise de Nick Cave & The Bad Seeds)
06- My Propeller
07- Crying Lightning
08- Catapult
09- The View From The Afternoon
10- I Bet You Look Good On The Dancefloor
11- Cornerstone
12- If You Were There, Beware
13- Potion Approaching
14- Pretty Visitors
15- Do Me A Favour
16- When The Sun Goes Down
17- Secret Door

18- Fuorescent Adolescent / Mardy Bum
19- 505

Posté par : Tarplan



Previous post

There is no more story.

Next post

Reportage route du rock hiver 2010 !!

Pas de commentaire

Mettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *